customer-563967_1920.jpg

 Groupe d'analyses des pratiques et supervision

Conférence

public

Equipes du secteur sanitaire et médico-social

Image de Scott Graham

intervenant

Professionnel expérimenté du secteur (psychologue…)

Tri des livres

durée et lieu

Minimum 2h par mois

Sur site

Tri des livres

tarif

166€ de l'heure

Maximum : 10 personnes

salle de réunion

présentation

  • Les analyses des pratiques professionnelles, dispositif aujourd’hui largement plébiscité par les institutions, ont pour objectif principal d’améliorer les pratiques professionnelles au sein d’une structure, d’un établissement ou d’un service.

  • Permettre aux participants, dans des métiers ou des fonctions qui comportent des dimensions relationnelles importantes, et dans un espace de travail dédié, de se questionner sur ses pratiques professionnelles.

  • Permettre aux professionnels de prendre du recul par rapport à des situations professionnelles complexes repérées ou vécues, de les analyser et d’envisager d’autres façons de comprendre les situations.

  • Permettre à chacun d’améliorer sa posture professionnelle et d’optimiser la cohérence d’équipe.

  • Donner au personnel de ce secteur la possibilité de bénéficier d’un accompagnement autour de la gestion des émotions, définir des actions nouvelles mais aussi identifier les bonnes pratiques et les points de vigilance.

  • Dynamiser une institution, et, par le questionnement régulier des pratiques, inscrire la structure dans une démarche qualité d’amélioration continue. 

Image de engin akyurt

objectifs

Image de Estée Janssens

déroulement d'une séance

  • En début de séance, une situation problématique est proposée par un participant volontaire. L’animateur de la session pose des questions détaillées à l’exposant volontaire pour obtenir un recueil de données descriptif de l’expérience présentée. Il faut que la description soit riche pour que chaque participant se représente la situation telle qu’elle s’est déroulée.

  • Les autres participants posent des questions. L’animateur doit aider l’exposant à y voir plus clair, à rendre intelligible son vécu, en l’incitant à reformuler, en posant des questions. La situation est « décortiquée » pour tenter de comprendre ce qui a été fait, dit, ce que cela a produit comme résultat….Il régule également les questions des autres participants, les oriente vers un autre niveau d’analyse afin d’arriver, sous le feu des regards croisés et des interactions, à une « analyse réflexive », une réflexion de groupe la plus élaborée possible.

  • L’intervenant prend appui sur la description pour prendre de la hauteur et permettre aux participants d’analyser sous différents angles la situation. Chacun s’exprime, le débat s’élargit, des liens sont faits entre les éléments et le vécu professionnel de chacun pour accéder ainsi à un autre niveau de lecture de la situation. L’idée est de rechercher systématiquement la compréhension en questionnant l’action elle-même prise dans son contexte. 

  • L’intervenant, de par sa formation et son expérience, va proposer des outils d’analyse et émettre des hypothèses de compréhension du fonctionnement ou des symptômes du public accueilli pour ainsi ouvrir de nouvelles perspectives et offrir une plus grande adaptation de la réponse thérapeutique et/ou éducative. Cela permet d’instaurer un dialogue professionnel de qualité, cohérent, et convergent dans la prise en charge.

  • Chacun est ainsi invité à travailler à la co-construction de nouvelles pistes d’élaboration, à l’amélioration des techniques professionnelles

Conférence

Méthode pédagogique

 Basée sur une » approche systémique » qui propose de porter un regard global sur les situations en prenant en compte tout le contexte, les analyses de pratiques professionnelles privilégie les interactions entre les différents membres du « système » constitué par les professionnels et les personnes dont elle s’occupe, pour ainsi co-construire des nouvelles pistes de réflexion et d’intervention.

Image de Scott Graham

évaluation

Lors de l’avant dernière séance, un questionnaire est remis aux participants. Rempli de manière anonyme, il concerne les progressions constatées par le biais de l’Analyse des Pratiques. 

Tri des livres

références

La systémique. Daniel Durand (1979), "Que sais-je ?" no 1795, PUF Paris.

Vous êtes intéressés par les GAP ? Ou vous avez une demande particulière ?
Ecrivez-nous !

Votre demande est traitée dès réception. Une réponse vous est apportée sous 48 heures ouvrables.

Merci de votre message